Nous les dieux

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Nous les dieux

Quelque part, loin, très loin, se trouve une île que ses habitants appellent Aeden. Là, perchée sur un haut plateau, une ville : Olympie. Dans son coeur, une étrange institution, l'école des Dieux, et ses professeurs : les douze dieux de la mythologie grecque, chargés d'enseigner l'art de gérer les foules d'humains pour leur donner l'envie de survivre, de bâtir des cités, de faire la guerre, d'inventer des religions ou d'élever le niveau de leur conscience. La nouvelle promotion ? Cent quarante-quatre élèves dieux qui vont devoir s'affronter à travers leurs peuples, leurs prophètes, chacun avec son style de divinité. Mais la vie sur Aeden n'est pas le paradis. Un élève essaie de tuer ses congénères, un autre est tombé fou amoureux du plus séduisant des professeurs, Aphrodite, déesse de l'amour, et tous se demandent quelle est cette lumière là-haut sur la montagne qui semble les surveiller... Après Les Thanatonautes et L'Empire des anges, Bernard Werber nous entraîne encore plus loin dans la découverte des spiritualités et des mythologies. à la fin de cette extraordinaire saga où se mêlent aventure, suspense et humour, vous vous poserez, vous aussi, la question : « Et moi, si j'étais Dieu, je ferais quoi ? »

  • EAN 9782253117285
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 478 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 424 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Bernard Werber

Né en 1961 à Toulouse, Bernard Werber a publié sa première nouvelle dans un fanzine à l'âge de 14 ans. Après avoir été pendant dix ans journaliste scientifique dans les plus grands magazines français, il se consacre à l'écriture romanesque.Dès son premier livre, Les Fourmis (Prix des lecteurs de Sciences et Avenir en 1991), ce jeune écrivain s'est imposé comme un maître original d'un nouveau style de littérature à cheval entre la saga d'aventures, le roman fantastique et le conte philosophique.Pour lui, le travail de l'écrivain ne se limite pas à raconter une histoire, il consiste aussi à apprendre des choses à ses lecteurs. C'est la prolongation de son métier initial de journaliste scientifique.ÿBernard Werber est un des romanciers les plus lus en France, traduit dans le monde entier, notamment en Russie et en Corée du Sud, où il est un véritable auteur-culte, vendu à plusieurs millions d'exemplaires.


empty